Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 21:54

dom-girard--1-.jpgcanyon voisin de Don Cruet, mais que finalement j'ai trouvé plus joli, surtout en bas. La partie haute est assez infecte, hormis une jolie surprise botanique... y'a des gens qui ont la main verte et du courage, dans le coin!!!dom-girard--4-.jpg

Partager cet article
Repost0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 20:44

nant-cruet.jpgLe Nant Cruet est une descente mineure située vers Chapareillan, mais dont la coupe sur le topo de Bertrand semblait appétissante...

sur la photo à coté, c'est l'encaissement qu'on devine à gauche. La cascade de droite est Dom Girard, qui s'enchaine bien dans la foulée;

 

Hélas, trois fois hélas, c'est surtout une descente mineure, point !

niveau marche d'approche je sais pas comment on s'est arrangés, mais on y a mis un temps fou avec moultes détours

 

bon soyons honnête, parfois c'est PRESQUE beau... mais dans l'ensemble, ça n'est quand même vraiment pas du tout incontournable, pour rester polie!!!nant-cruet--6-.jpg

Partager cet article
Repost0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 20:23

alors, voyons...

- la reconnaissance c'est fait, avec tout le monde sauf Yves (et plouf!)

- le sprint, c'est fait, avec super Béa (et plouf Béa)

- le head to head c'est fait, enfin non, c'est pas fait, mais bon, c'est passé

- les slaloms c'est fait, avec super Philou (et plouf Philou)

- reste la descente, mais voilà, le hic, c'est que maintenant Philou est tout cassé d'avoir fait la descente d'hier et ses 2 slaloms, donc la question se pose de nouveau: mais quelle autre personne, sèche si possible (c'est plus drôle quand c'est des gens encore sec qui tombent à l'eau)

il nous faut donc trouver un 4ème équipier ... et l'homme providentiel se nomme Yves, dit ManagYves, qui nous transporte notre bateau depuis le début des entrainements et nous dispense moultes encouragements.

Et plouf, Yves, car il a eu droit selon la coutume Röstis bien établie, à son baptème d'eau vive personnalisé, avec un joli floating de bien 200 mètres, pendant lequel nous avons failli cravater un rocher, ce qui aurait pu donner lieu à un floating collectif!

 

Le plus beau moment de la descente vu au moment où nous sommes arrivées sur le Jérinioz (cf article sur la reconnaissance):

CATHY: - y'a un bateau coincé!

CATHY: - et y'a personne dedans !

(tout le monde pagaie en arrière genre "on veut pas y aller)

CATHY: - ils sont tous dans l'eau!

(et de pagayer encore plus fort en arrière)

LOULOU: - on a pas le choix, Cathy, faut y aller maintenant! En avant! En arrière! à fond en arrière !!!

(boing le premier rocher

bim le second, presque pas touché)

LOLO: - ouais, on est passés!!!

(pouf le bateau se scotche dans un vieux contre-courant, impossible d'en sortir en pagayant, il a fallu sortir du bateau et le tirer)

 

tout ça pour quoi ???

et bien pour arriver 7èmes sur 9 équipes, avec 600 points, pour comparaisons les premiers ont fait 958 points, les derniers 435.

donc surtout: on n'a même pas été ridicules !

avec une expérience de 3 mois de raft, face à des pros, honnêtement, ça n'était pas gagné d'avance!!!PICT0923.JPG

et enfin un grand merci aux organisateurs de cette compétition plutôt bon enfant!!

 

http://www.rafting.ch/

Partager cet article
Repost0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 21:41

et il faut encore y retourner !!! arg ! le meilleur temps des 2 épreuves étant le seul pris en compte nous sommes tentées de nous arrêter là, mais non, non, nous ne mangeons pas de ce pain, ni de ces röstis, là.

Je souligne d'emblée (on n'est jamais si bien servi que par soi-même) cette belle preuve de volonté car au vu de nos mésaventures d'hier, 2 des 9 équipes ont fait forfait pour l'épreuve du slalom... ce qui fait que quoi qu'il arrive, techniquement, nous savons que nous ne sommes pas les dernières! Et qui plus est, vu que les autres équipes ne sont constituées que de pros (ou d'anciens pros pas mauvais comme Juan), masculins de surcroît, et bien je me permets de dire, de suite, et avec conviction:

champ-raft--56-.jpgPUTAIN ON A ASSURE LES FILLES !!!!

mais revenons en à nos moutons (blancs): cette fois-ci tout le monde est resté sur le bateau, mais on s'était tant carbonisé sur la première manche, que je ne sais pas ce qu'on a foutu, mais on a raté les portes les plus faciles. Par contre on a bien assuré après la vague, sur les portes plus dures, il faut dire que du coup ça nous avait ôté un gros stress!!!

champ-raft--60-.jpg

le tout comme on peut s'en douter aux traces d'eau sur la photo, sous une pluie fine et froide, propice à la détente et au farniente sur l'herbe !!!

Notre Philou préféré avait remplacé de main de maître Béa et Coco, que les mouvements d'eau vicieux avaient éjectées

a/ du bateau

b/ de la suite de la compèt

 

...

Partager cet article
Repost0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 21:32

j'y vais mais j'ai peur !!!!

après notre passage chaotique lors des repérages, voilà que nous devons retourner sur le slalom et sa méchante vague, et cette fois avec l'objectif de

- ne pas rater de portes

- faire un bon chrono

Pour être honnête, notre objectif UNIQUE était de ne pas se retourner de nouveau

Et franchement avant d'y aller je n'en menais pas large du tout, du tout!!!

mais nous avons mieux géré notre trajectoire, bilan: seul Philou est passé à la flotte...

un reportage en image maintenant:

champ-raft--42-.jpgchamp-raft--43-.jpgchamp-raft--44-.jpgchamp-raft--45-.jpg

mais où est-il passé??? et bien regardez bien à l'arrière du bateau, on voit un bout de Kway rouge... c'est lui! Nous avons fini le slalom ainsi avec Philou accroché à une drisse et qui gueulait:

"allez les filles! en avant! aller ! en arrière ! appelle !! en avant !!!"

Partager cet article
Repost0
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 21:08

champ-raft--16-.jpgNotre Coco s'étant vraiment fait mal, la pauvre, elle ne peut plus continuer la compétition. RIen de grave, heureusement, mais elle un un visage de boxeur, et surtout mal à la tête.

 

C'est donc Béa, qui pour sa part avait eu plus de peur que de mal, et qui avait été secourue vaillamment par sa belle-soeur, qui la remplace pour le sprint.

 

Nous partons donc à la vitesse de l'éclair pour cette épreuve, qui détermine notre classement pour le head to head, tellement vite d'ailleurs qu'à mi-parcours nous avons percuté un rocher à mach 2 (plus ou moins), nous délestant au passage de Béa, que décidémment nous voulons initier à la nage en rivière!!! PICT0728.JPG

 

champ-raft--17-.jpgSur ces entrefaits,  nous avons perdu quand même pas mal de temps, et nous voilà, bizzarement, dernières... donc pas qualifiées pour les Head to Head car manque de pot, nous sommes un nombre impair d'équipes (9), donc seules les 8 premières pourront faire l'épreuve suivante.

champ-raft--33-.jpg

Nous pouvons donc admirer, au chaud et au sec, les head to head. C'est assez marrant car à chaque coup, 2 équipes partent en même temps, la stratégie étant de prendre la tête dès le début pour bien se placer dans la veine d'eau. PICT0795.JPGMais il y a parfois des rebondissements, comme on peut le voir dans la mythique video suivante, suisse romande VS suisse alémanique (bien regarder jusqu'à la fin, c'est là que ça devient énorme)

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 21:49

reconnaissance du parcours de la descente, dont le passage clé, le Gérinioz, pour lequel ma stratégie, vu du pont, aurait été "beuh, on fonce dans le tas en essayant d'aller tout droit", ce qui en dit long sur mon niveau technique en raft, puisque la bonne stratégie était en fait la suivante:

photos-2010-1 0946 bis

ce qui en dit long aussi sur notre niveau, c'est le nombre de fois où tout ou partie de l'équipage est tombé à l'eau:

- la première fois, c'était Cathy, un caillou sournoisement caché par le raft devant nous.. en dehors du fait qu'il faisait froid, c'était quand même super drôle de voir son air de surprise totale "euh, mais je suis plus dans le bateau!"

- la deuxième fois, c'était encore Cathy, alors nous, on rigolait toujours, en faisant les malins, et en se disant que quand même, elle aurait pu essayer de mieux tenir sur le bateau!!!

- la troisième fois fut la plus spectaculaire, elle a eu lieu sur le parcours du slalom... Cathy, Loulou et moi qui l'avions fait la veille avions abondamment rassuré Coco et Béa en leur disant "non non, on vous assure, ça a l'air méchant, mais ça se passe comme une fleur!!!". Et là, ce fut épique .. aller, d'abord, une photo d'une autre équipe dans cette vague:

champ-raft--49-.jpg

donc voilà le problème: comme on le voit, il y a un putain de creux, et là où les choses se gâtent, c'est que nous l'avons abordé avec un peu d'angle, ce qui s'est en très peu de temps transformé en nonante degré (puisque nous sommes en Suisse!)

Cathy et moi, sentant le vent tourner, et sous peu le bateau, n'avons eu que le temps de nous accrocher à la drisse sur le boudin, les pieds déjà dans les foot-straps, et

dooooiiiiiing !!!! fit le bateau, et plus rockets que röstis, nous nous sommes tous (6 avec Philou) fait satelliser proprement

plouf !!! fîmes nous en coeur

bloups !!! fit Cathy que le bateau poussait sous l'eau

poc poc poc poc !!!! fis-je, coincée sous le bateau

paf !!! fit la pagaie sur la pommette de Coco

pof !!!! fit le tibia de Coco contre un rocher

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!! fit Béa en panique, il faut dire que c'était son baptème d'eau vive

ça va les filles ??? fit Philou, pas plus ému que ça

 

Bref, c'était la Bérésina, d'équipe au mental d'acier, nous voici devenues poules mouillées !!!

Et le pire, c'est qu'on savait qu'il allait falloir y retourner, dans cette vague!!!

Partager cet article
Repost0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 21:32

photos-2010-1-0938bis.jpgmalgré une météo tout pourrie, nous sommes parties fin motivées pour Château d'Oex, lieu de de nos futurs exploits... et là, quand nous avons vu certaines vagues qu'il y avait sur le stade de slalom, nous avons pris la même couleur que la rivière: BLANCHE

 

Motivées par les autres rafteurs, nous sautons dans nos combis et le bateau, guidées de main de maître par Alexis, grâce à qui nous avons pu passer sans encombre la vague la plus impressionnante...

Enfin, sans encombres, certes, mais en se faisant bien rincer pour Cathy et moi, et projetée au fond du bateau pour Loulou, comme le prouve la photo ci-contre

Partager cet article
Repost0
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 21:03

teeshirt-raft-2010-copier-copie-1.jpg

 

merci à notre super coach Philou et notre super manager Yves qui nous ont poussé au cul pour nous entraîner depuis Février ... on sait pas encore quel chrono on va faire,mais on sera les premières femmes, c'est sûr !!!

 

mais bon, va quand même falloir qu'on pagaie un minimum ...

 

http://swissraftingchampionships.homestead.com/

Partager cet article
Repost0
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 20:53

malin--4-lt.jpgencore un jeu de mot à deux balles, oui, je sais...

j'aurais aussi pu dire: un canyon qui envoie du bois, comme le prouve la photo ci-contre

 

en effet, comme je le disais précédemment, nous avions affaire à des gumistes à l'âme de bûcherons...

Nous en avons donc profité pour donner un petit coup de propre au canyon, tout en testant les mérites comparés de la scie de Georges et la mienne

 

L'honnêteté m'oblige à avouer que la scie de Georges est, en l'occurence, plus performante, y compris quand c'est moi qui m'en sert, et pourtant, j'y mettais de la mauvaise volonté!!

 

malin--19-lt.jpgah oui, accessoirement, nous avons aussi descendu ce sympathique canyon, bien obligés car le bois à scier é

malin--32-lt.jpg

tait dedans!malin--29-lt.jpgmalin--40-lt.jpg

Partager cet article
Repost0

Rechercher

Catégories