Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 07:39

 

  nous descendons un peu la Kanab RIver pour rejoindre la partie médiane de Whispering Fall par la Sneak Route.

Très belle approche vertigineuse, en fait ça passe pas si mal même s'il ne faut pas s'en coller une!

 

0531-GC-whispering-kanab-raft-olo-matkat-manu--3-.JPG

 

une fois en bas de Whispering fall nous descendons jusqu'au Colorado par une chaleur monstrueuse. C'est très joli ... mais heureusement qu'il y a parfois de l'ombre!

0531-GC-whispering-kanab-olo-matkat-laurence--12-.JPG

 

 

enfin nous y voilà, et nous ne sommes pas déçus! Déjà la couleur de l'eau est splendide, un vert émeraude d'un autre monde. Et la rivière est impressionnante. Un truc marrant, c'est qu'en aval de chaque grand affluent (comme la Kanab River) il y a un rapide. Apparemment ce sont les débris charriés par les flash floods qui s'entassent dans le lit du Colorado et le rétrécissent.

Alors le Colorado c'est une descente mythique en raft. Il faut parfois des années et des années pour pouvoir décrocher un pass, qui est tiré au sort. Mais pour nous les formalités administratives sont bien plus simples. Notre back country permit nous autorise é 6 miles de pack raft.

Le pack raft c'est une folle idée de ces fous de canyonistes américains. Ca consiste à descendre une rivière avec 13'000 cubic feet / second (c'est plus exotique comme ça) sur ... euh, une bouée et en pagayant avec euh .. des spatules!

Faut y croire quand même!

 

D'ailleurs les rafteurs que nous croiserons avec leurs rafts XXL avec bières et viande au frais pour le barbecue n'en croyaient pas leurs yeux non plus.

 

0531-GC-whispering-kanab-olo-matkat-laurence--16-.JPG

  en fait nous contournons les plus gros rapides car avec ces mini bateaux, on ne peut pas les franchir (ou alors à la nage avec le sac qui se fait la malle)

Nous remontons en escaladant sur les cotés puis au fond le superbe canyon de Olo. L'encaissement final est magnifique.

En plus il y fait frais à l'ombre et nous pouvons même nous baquer. Avec une température extérieure de plus de 40 °C, on apprécie!

 

 

0531-GC-whispering-kanab-olo-matkat-laurence--33-.JPG

 

 

Après cela, nous repartons avec nos pack raft, croisons des rafteurs (river runners) au bivouac, leur taxons un peu de chardonnay bien frais (mmmmmhhhh) et un paquet de bagels tant nous leur faisons pitié.
Au milieu de notre déroute alimentaire, on apprécie!
Nous grimpouillons à notre bivouac où Rich tente de nous convaincre que oui oui la mare aux grenouilles est bien le point d'eau dans lequel on va se servir. Avec le Colorado 50 m en dessous de nous, on ne se laisse pas faire... cette fois ci!

 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Rechercher

Catégories